Skip to content

Procédure de mise à jour de Canopsis

Rappels sur les numéros de version

Depuis la version 3.5.0, Canopsis veille à suivre le principe du versionnage sémantique.

Pour une mise à jour vers une version X.Y.Z de Canopsis :

  • une incrémentation du X désigne une mise à jour majeure de Canopsis.
    • Exemple : Canopsis 2.6.8 vers 3.1.0.
    • Cela signifie que des changements fondamentaux ont été apportés à Canopsis, ou qu'une incompatibilité majeure est survenue. La mise à jour n'est pas garantie, et il faudra généralement prévoir une réinstallation et une reconfiguration complète.
  • une incrémentation du Y désigne une mise à jour intermédiaire de Canopsis (on parle aussi d'une nouvelle branche).
    • Exemple : Canopsis 3.4.0 vers 3.5.0.
    • Elle peut apporter de nouvelles fonctionnalités, ou des changements de comportement. Elle nécessite de suivre la mise à jour standard et de vérifier la présence d'un guide de migration.
  • une incrémentation du Z apporte uniquement des correctifs. Il n'y a aucun changement fonctionnel.
    • Exemple : Canopsis 3.5.0 vers 3.5.1.
    • Pour cette raison, une simple mise à jour standard est suffisante.

Procédure standard de mise à jour

Note

Cette procédure ne décrit que la mise à jour d'une instance mono-nœud de Canopsis.

Cette procédure s'applique aux mises à jour intermédiaires (3.4.0 vers 3.5.0) et aux mises à jour de correctifs (3.5.0 vers 3.5.1).

Vous devez impérativement lire chacune des notes de version vous séparant de votre version précédente à votre version cible, avant de procéder à une mise à jour.

Mise à jour en installation par paquets

Puisque la procédure d'installation ajoute un dépôt Canopsis dans votre gestionnaire de paquets, il suffit de lancer une mise à jour pour bénéficier d'un paquet à jour.

Cette mise à jour causera une interruption de service.

Sur un environnement Debian :

apt update
apt upgrade

Sur un environnement CentOS :

yum update

Attention

La procédure suivante réinitialise les identifiants root de la base utilisateur, interne à Canopsis, ainsi que sa authkey associée (Bug #1431).

Il faut ensuite lancer le script canopsinit (en tant qu'utilisateur Unix canopsis) pour appliquer les éventuelles procédures automatisées de mise à jour.

Si vous utilisez la configuration « moteurs Python uniquement » et « édition Canopsis Core » (qui sont les réglages par défaut), lancer :

su - canopsis -c "canopsinit"

En revanche, si vous installez une version de Canopsis supérieure ou égale à 3.17.0, et que vous utilisez une configuration « moteurs Go » et « édition Canopsis CAT », lancer :

# Valeurs acceptées : --canopsis-edition core OU cat, --canopsis-stack python OU go.
# "core" et "python" sont les valeurs par défaut.
su - canopsis -c "canopsinit --canopsis-edition cat --canopsis-stack go"

S'assurer que toute modification des unités systemd soit bien prise en compte :

systemctl daemon-reload

Puis, redémarrer l'ensemble des moteurs Canopsis :

/opt/canopsis/bin/canopsis-systemd restart

Appliquer toute éventuelle procédure supplémentaire décrite dans les notes de version qui vous concernent.

Vous pouvez alors vous connecter à nouveau sur l'interface Canopsis pour valider que tout fonctionne correctement.

Mise à jour en environnement Docker

Todo

Cette procédure est en cours de rédaction.

Guides de migration

Cette procédure s'applique au mises à jour intermédiaires (3.4.0 vers 3.5.0). Ce sont des manipulations supplémentaires et obligatoires.

Celles-ci sont décrites dans les documents suivants, branche par branche :