Configuration avancée du serveur de cache Redis intégré à Canopsis

Le serveur de cache Redis permet un accès rapide aux données les plus utilisées dans la modélisation interne que Canopsis construit afin de représenter votre périmètre de surveillance. Il est essentiel pour la performance de Canopsis.

À partir de Canopsis 3.39.0, la bonne configuration de ce composant devient indispensable.

Note

Les informations suivantes s'appliquent à Canopsis 3.39.0 et versions ultérieures, où Redis doit obligatoirement avoir été mis à jour vers Redis 5.

Optimisations système

En dehors d'une utilisation pour un périmètre réduit, il est recommandé que Redis soit installé sur une instance dédiée.

Si tel est le cas, veuillez appliquer les optimisations système officiellement recommandées par Redis.

Adaptation du paramètre maxmemory par rapport à votre besoin

En dehors d'une utilisation pour un périmètre réduit, il est crucial que vous adaptiez la valeur maxmemory de Redis en fonction de l'étendue et de la complexité de la supervision que vous souhaitez intégrer à Canopsis.

Assurez-vous tout d'abord que l'instance hébergeant Redis dispose bien des ressources nécessaires en RAM.

Vous devez ensuite ajuster la valeur suivante du fichier /etc/redis.conf :

maxmemory "512mb" 

La valeur par défaut est de 512 Mio. Vous devez ajuster cette valeur de façon raisonnable, en fonction de votre environnement. Une augmentation de plusieurs Gio peut être nécessaire, sur les plus larges périmètres.

Vous devez ensuite redémarrer le service Redis.

Attention

Afin de conserver la cohérence des données en cache, et afin de détecter immédiatement le problème, Redis est configuré avec une politique noeviction : les moteurs seront incapables d'ajouter de nouvelles données en cache lorsque la limite maxmemory est atteinte, ce qui bloquera les traitements.

Vous devez impérativement laisser une marge suffisante à votre valeur maxmemory afin d'éviter cela.


Dernière mise à jour: 2020-04-10